A l’occasion du concert de KAMNOUZE au Petit Bain de Paris le vendredi 11 mars 2016, notre jeune prodige JEWEL a eu le privilège de faire sa première partie on y était on vous raconte.

Lorsque Jewel monte sur scène, le public se demande mais qui est ce jeune artiste faisant la première de KAMNOUZE ?
JEWEL ne se présente pas et commence à rapper avec son acolyte BLACK A. C’est un public surpris de manière agréablement qui se laisse emporter par les paroles de JEWEL puissante les unes après les autres.

On retourne un JEWEL à l’aise sur scène, charismatique, parfois joueur avec le public qui est constamment à la recherche de l’identité de l’artiste. Jewel leur explique donc que l’artiste faisant la première partie ne retiens jamais l’attention du public et c’est pour cela que JEWEL refuse de dévoiler qu’elle est son nom.

JEWEL sait comment tenir en haleine le public notamment avec des morceaux comme « La rage au ventre » « Zone » avec des paroles parfois crues mais, très rythmées notamment « La preuve à 3 » un morceau faisant écho au hip-hop à l’ancienne. C’est sur un autre ton cette fois-ci plus doux que JEWEL nous interprète « d’Amour Eden » et son dernier single « Groovy ».

Après avoir communié durant plus de 30 minutes JEWEL se présente enfin. C’est un public conquis qui laisse repartir JEWEL convaincu que ce jeune talent du rap ira loin.